Cultiver des Plantes incroyables

Vous avez envie de vous lancer dans le jardinage ? Si c’est le cas, pour que cela soit encore plus intéressant, pourquoi ne pas jouer la carte de l’originalité.

Au lieu de planter des plantes ordinaires et très répandues, choisissez des plantes dont la beauté, l’apparence ou les caractères sont atypiques et étranges.

Bref, cultivez des plantes qui sortent de l’ordinaire, des plantes incroyables. L’idée n’est pas simplement d’avoir un jardin original qui se démarque de celui des autres, mais surtout d’avoir sous les yeux des plantes incroyables qui vont vous émerveiller à chaque instant.

Dans cet article, on vous donne quelques techniques de culture adaptées pour la culture de n’importe quelle plante.

Techniques de culture

Pour faire simple, les méthodes ou techniques de culture sont les différentes façons dont vous disposez pour faire pousser vos plantes. Généralement, à des conditions de culture bien déterminées correspondent une ou des techniques particulières adaptées à la situation. Il existe de nombreuses techniques de culture.

Mais pour de nombreuses raisons, la permaculture reste la plus recommandée. Évidemment, il s’agit d’une technique de culture qui requiert l’utilisation de sol ou de terre cultivable. Donc, si jamais cette dernière vous fait défaut, optez plutôt pour l’hydroponie.

La permaculture ou culture permanente

Appelée aussi culture permanente, la permaculture est une méthode de culture très responsable et très économique tout en étant productive. N’exigeant que très peu d’effort de la part de l’agriculteur ou du jardinier, elle permet de cultiver la terre sans occasionner de nuisances pour la nature ou les humains.

Mieux encore, elle va d’une certaine manière contribuer à l’enrichissement du sol et favoriser la biodiversité. De plus, il s’agit d’un système de culture qui imite celui utilisé par la nature. Elle travaille aussi avec la nature. Pour ces quelques raisons, la permaculture ne s’oppose donc pas à la nature, ce qui fait d’elle une technique de culture adaptée à toutes les plantes, y compris les plantes incroyables et inhabituelles que vous comptez cultiver.

Né de l’observation des écosystèmes naturels et dans un souci de préserver la biodiversité, le système de permaculture intègre la terre, les ressources, les personnes et l’environnement grâce à des synergies mutuellement avantageuses et imite les systèmes sans déchets et en boucle fermée observés dans divers systèmes naturels.

La permaculture fusionne plusieurs disciplines  comme l’agriculture, la collecte de l’eau et l’hydrologie, l’énergie, la construction naturelle, la foresterie, la gestion des déchets, les systèmes animaux, l’utilisation de technologies et d’outils appropriés, développement communautaire et bien d’autres encore.

L’hydroponie ou agriculture hors-sol

Par définition, la culture hydroponique est la culture de plantes sans utiliser de sol. Pour remplacer ce dernier, le jardinier utilise des substrats neutres et inertes. C’est sur ces derniers que les racines des plantes vont pouvoir s’accrocher.

Les substrats en question peuvent être du sable, de la pouzzolane, des billes d’argile, de laine de roche ou tout simplement du coton. Pour que les racines puissent se nourrir, le substrat doit être alimenté en solutions riches en nutriments, en oxygène et en eau. La culture hydroponique fonctionne selon un principe très simple : fournir aux plantes exactement ce dont elles ont besoin quand elles en ont besoin. Grâce à ce principe, l’hydroponie est une technique de culture particulièrement productive.

Avec elle, il y a très peu de chances que les plantes meurent ou qu’elles se développent mal. Seul inconvénient avec l’hydroponie, elle est encore trop chère. Donc à utiliser seulement si vous avez les moyens !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*